Lors du tirage des groupes de la coupe de l'UEFA en 2001. Photo Keystone/AFP
Lors du tirage des groupes de la coupe de l'UEFA en 2001. Photo Keystone/AFP

Football.Décès de Jean Fournet-Fayard. Ombre et lumière d’un président

Mardi, 11 Février, 2020

Le Président de la Fédération française de football de 1985 à 1993, Jean Fournet-Fayard est décédé dimanche à 88 ans, a annoncé le 11 février la Fédération Française de Football.

 Elu fin décembre 1984 à la présidence de la fédération, Jean Fournet-Fayard, pharmacien de profession, avait été réélu en 1988 puis en 1992, mais avait finalement démissionné fin 1993, après le fiasco qu'avait représenté la non-qualification de l'équipe de France pour la Coupe du monde 1994. C’est aussi sous sa présidence que la France avait obtenu l'organisation du Mondial 1998. Pourtant au delà du tableau plutôt flatteur reste un énorme point noir dans sa carrière. C’est en effet sous sa présidence qu’eut lieu le drame de Furiani. Pour rappel, on avait dénombré 18 morts et plus de 2.300 blessés, à la suite de l'effondrement de la partie haute d'une tribune provisoire, avant le coup d'envoi de la demi-finale de Coupe de France entre Bastia et l'Olympique de Marseille. Après son inculpation, en juin 1992, Jean Fournet-Fayard, avait écarté toute idée de démission malgré les manquements qui lui étaient reprochés à lui et à sa Fédération. Un an plus tard lors du procès, le président très attendu, accueilli dans la salle d'audience à Bastia par quelques sifflets et des invectives de la part des proches des victimes  avait finalement obtenu un non lieu. Ce que lui reprochaient ces personnes présentes dans la salle? Son manque de discernement le jour de la catastrophe en déclarant, le soir même, s'être entourée du maximum de garanties. «J'étais à Lisbonne, ce soir-là. Je ne disposais pas de toutes les informations. Je reconnais que j'ai été maladroit, provocant. »

×