Lundi, 24 Février, 2020

Jeunes diplômé.e.s, nous vivons nos premières grèves

Tribune libre mobilisation contre le projet de loi sur les retraites. Texte collectif

Nous sommes jeunes diplômé·e·s, nous sommes consultant·e·s, architectes, cheminot·e·s, chargé·e·s de mission dans l’administration, ingénieur·e·s, enseignant·e·s, et nous ne voulons pas de cette réforme des retraites, ni pour nous ni pour les autres. Nous refusons la baisse du niveau des pensions et l’allongement de la durée de vie au travail que le gouvernement veut nous imposer.

Partout où la CGT est présente, nous nous mobilisons depuis le 5 décembre dernier avec les camarades : nous organisons des assemblées générales pour discuter de la réforme Macron avec nos collègues, nous distribuons des tracts, nous mettons en place des caisses de grève pour pouvoir lutter le plus longtemps possible.

Dans les manifestations, nous nous retrouvons derrière le cortège de l’Ugict CGT et nous distribuons leurs outils de communication très appréciés. C’est l’occasion pour nous d’informer les jeunes diplômé·e·s comme nous qui souhaitent savoir comment se mobiliser sur leurs lieux de travail et auprès de leurs proches.

Sur nos lieux de travail également, nous nous mobilisons quotidiennement grâce à la mise en place d’actions coordonnées. Nous échangeons avec nos collègues, nous leur présentons les contours régressifs de cette réforme, nous leur partageons de nombreux décryptages. Certain·e·s d’entre nous organisent même des formations pendant la pause déjeuner sur le modèle de celle du collectif Nos retraites (1). Pour celles et ceux d’entre nous qui encadrent des personnes, nous avons observé que notre positionnement contre la réforme des retraites et en faveur de la grève pouvait entraîner une dynamique et inciter nos équipes à se sentir plus légitimes à participer à la mobilisation.

Tou·te·s ensemble, depuis le 5 décembre, et au cœur de notre premier mouvement social, nous retrouvons de la force collective, et ces moments de mobilisation sont l’occasion de recréer du lien, au- delà des questions professionnelles du quotidien.

Grâce à ce collectif, et à tou·te·s celles et ceux qui se mobilisent autour de nous, nous savons que nous ne sommes pas seul·e·s à refuser cette réforme de casse de nos retraites et le modèle de société qu’Emmanuel Macron veut nous imposer. » (2)

(1) https://cutt.ly/zrcMltK (2) Le texte intégral du Collectif jeunes diplômé·e·s de l’Ugict CGT est consultable sur le site de l’Huma.fr
×