Royaume-Uni Sajid Javid, l’un des proches de Boris Johnson, claque la porte

Vendredi, 14 Février, 2020

Deux mois à peine après sa victoire aux législatives, le premier ministre conservateur Boris Johnson devait se contenter d’un léger remaniement au sein de son équipe, mais l’un des hommes forts de son gouvernement, Sajid Javid, le ministre des Finances, a refusé de le suivre. L’ex-banquier n’a pas voulu se séparer de tous ses conseillers que Boris Johnson et son éminence grise, Dominic Cummings, entendaient remplacer par leurs propres hommes. « Aucun ministre qui se respecte n’accepterait de telles conditions », a-t-il dénoncé en présentant sa démission surprise, jeudi matin. Il a été immédiatement remplacé par Rishi Sunak, le secrétaire en chef du Trésor. Tout en confirmant à leurs postes Priti Patel et Dominic Raab, les autres poids lourds de son équipe, Johnson a également choisi de débarquer Julian Smith, le secrétaire d’État chargé de l’Irlande du Nord, dont le travail avait pourtant été salué sur place. T. L.

×